Le Roi Mohammed VI appelle à replacer la question palestinienne au cœur des priorités internationales

227
160 Partages, 227 points

A l’occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, SM le Roi Mohammed 6 a adressé un message au président du Comité des Nations-unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Cheikh Niang. Le Souverain a insisté ainsi sur la nécessité de replacer la question palestinienne au cœur des priorités internationales, plutôt que de s’incliner devant le fait accompli.

Le Roi a affirmé à cet effet, que la solution des deux États demeure le préalable essentiel pour mettre fin au conflit israélo-palestinien et instaurer une paix globale au Moyen-Orient.

“(…) Nous insistons sur la nécessité de replacer cette question au cœur des priorités internationales, plutôt de s’incliner devant un fait accompli qui ne sert aucune des parties”, a souligné le Souverain.

Le conflit israélo-palestinien est par excellence, “un conflit politique”, a relevé SM le Roi, notant qu’aucune approche, aussi importante soit-elle, ne peut se substituer à une solution politique globale et juste, conformément aux résolutions de la légitimité internationale et de l’Initiative de paix arabe.

Le Souverain a saisi cette occasion pour réaffirmer Sa solidarité avec le peuple palestinien frère, rappelant avec fermeté la position constante et le soutien indéfectible du Maroc en faveur de la réalisation de ses droits justes et légitimes à l’établissement d’un État indépendant dans les frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods Oriental comme capitale.

« La communauté internationale est unanime à considérer qu’un règlement juste et global de la question palestinienne ne peut avoir lieu que dans le cadre de la solution des deux États, conformément aux résolutions de la légitimité internationale et à l’Initiative de paix arabe », a ajouté le Souverain.

Pour Sa Majesté, cette situation constitue une menace réelle pour les chances de paix dans la région et elle est le présage d’un avenir marqué du sceau des conflits inter-religieux et de la haine, et c’est pour éloigner une telle perspective que le Royaume du Maroc, qui a toujours adhéré aux principes et aux objectifs des Nations Unies et qui défend la légitimité internationale, réaffirme que la solution des deux États demeure le préalable essentiel pour mettre fin au conflit israélo-palestinien et instaurer une paix globale au Moyen-Orient.

À cette occasion, le Souverain a également appelé au renforcement des institutions de l’État palestinien, y compris la mise en place d’un gouvernement palestinien, capable de respecter ses engagements envers la population en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, réaffirmant Son plein soutien à l’Autorité nationale palestinienne, sous la direction du Président Mahmoud Abbas.

 

 

 


PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

227
160 Partages, 227 points

Send this to a friend