L’ex président égyptien Mohamed Morsi est mort en plein procès

190
125 Partages, 190 points

À 67 ans, l’ancien président égyptien Mohamed Morsi est décédé ce lundi 17 juin 2019, après avoir été victime d’un malaise pendant son audience dans un tribunal du Caire, rapportent les médias égyptiens.

Selon la télévision locale, le défunt a été victime d’un malaise pendant une audience au tribunal et son décès a été constaté peu après. En effet, il s’est exprimé pendant quelques minutes avant de perdre connaissance et a succombé aussitôt. Son corps a été ensuite transporté dans un hôpital du Caire pour déterminer les causes du décès.

Issu du mouvement des Frères musulmans, il était devenu en 2012 le premier président librement élu de l’histoire du pays,  un an après la « révolution du Nil » et la chute de son prédécesseur, Hosni Moubarak.

Mohamed Morsi était emprisonné depuis sa destitution par l’armée à l’été 2013. Il avait été jugé par la suite dans plusieurs affaires. Il a notamment été accusé de fomenter des actes de terrorisme. L’ancien président purgeait plusieurs peines de prison, dont une de 20 ans pour avoir ordonné le meurtre de manifestants en 2012, et une à la perpétuité pour espionnage au profit du Qatar, avec lequel il aurait partagé des documents confidentiels.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lui a rapidement rendu hommage en le qualifiant de « martyr ». « L’histoire n’oubliera jamais les tyrans qui l’ont conduit vers la mort en le mettant en prison et en le menaçant de l’exécuter », a-t-il déclaré lors d’un discours télévisé à Istanbul.




PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

190
125 Partages, 190 points

Send this to a friend