Trop de viande rouge nuit à la santé

161
101 Partages, 161 points

La consommation excessive de la viande implique un risque pour la santé, notamment de graves conséquences sur le système digestif et l’augmentation du risque de contracter une maladie mortelle.  Zoom sur les méfaits de la viande sur notre corps.

Avec Aid Al-Adha, la consommation de la viande rouge devient excessive sans pour autant penser aux conséquences. En effet, trop de viande rouge nuit à votre santé et présente un risque mortel. Découvrez alors les effets néfastes liés à la forte consommation de la viande. 

Les maladies du cœur

Plusieurs recherches importantes ont démontré que les personnes qui consomment beaucoup de viande courent des risques beaucoup plus élevés de mourir d’une maladie cardiaque que ceux qui en mangent moins. En effet, lorsque l’on consomme de la viande rouge, de la triméthylamine N-oxyde (OTMA) est produite dans l’intestin par les bactéries présentes. Ce phénomène est lié à l’ingestion de certains nutriments présents dans ce type de viande principalement : la lécithine, la carnitine et la choline. Si une personne consomme des quantités importantes de viande rouge, ses reins auront du mal à évacuer la OTMA, or si elle est en trop grande quantité dans l’organisme, le risque d’artériosclérose et de maladies cardiaques augmente. 

Un risque de cancer

La viande rouge est riche en fer assimilable pour le corps humain, mais cette richesse excédentaire pourrait bien être la raison d’une détérioration intestinale menant au cancer du côlon. De multiples études démontrent aujourd’hui qu’une consommation abusive de viande rouge augmente aussi le risque de cancer de l’œsophage, du poumon, du pancréas, du foie, de la prostate et même de l’utérus !

Graisses saturées dans les viandes rouges

Les scientifiques expliquent partiellement le danger d’une trop grande consommation de viandes rouges par le fait qu’elles renferment de grandes quantités de graisses saturées. En favorisant l’excès de cholestérol sanguin, les graisses saturées entraînent la formation de plaques d’athérome à l’origine d’accidents cardiovasculaires.

Encore, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, des substances hautement cancérogènes, générées lors d’une cuisson à haute température. La consommation régulière de plus de 150 g par jour de viandes cuites au barbecue, poêlées à feu vif, ou saisies au grill favoriserait ainsi le développement d’un cancer.

Une réduction de l’espérance de vie

Selon une étude menée au États-Unis s’étendant sur dix ans, il semble que consommer de la viande rouge quotidiennement, augmente le risque de mortalité toutes causes confondues, de manière significative. Ce risque s’élève encore si la viande est transformée ou saisie au grill.

Augmentation de la tension artérielle

Des chercheurs ont cette fois découvert que le fer de la viande rouge est directement lié à une augmentation de la pression artérielle. Il semble qu’un apport supérieur à 102,6 gr de viande par 24 heures fait monter la tension et qu’a contrario le fer contenu dans les végétaux pourrait jouer un rôle préventif de la pression artérielle.


PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

161
101 Partages, 161 points

Send this to a friend