script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">
script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">

L’Allemagne casse les codes : Miss Germany 2020 est une mère de famille de 35 ans

picture-alliance/ P.Seeger
205
138 Partages, 205 points

Alors que les concours de beauté comptent généralement des critères les plus désuets, l’Allemagne a tout révolutionné samedi 15 février. En effet, l’édition 2020 du concours Miss Germany a été ouverte aux femmes jusqu’à 39 ans et n’est plus réservée aux célibataires sans enfant. Grâce à ces nouveaux critères, Leonie Charlotte von Hase, 35 ans et mère de famille, à été couronnée Miss Germany 2020. Zoom sur la gagnante et ce concours qui a décidé de modifier ses critères.

C’est une première ! L’Allemagne entame une démarche de modernisation de ces compétitions de beauté. Dans cette 45e élection de Miss Germany, organisée à l’Europapark de Rust, la nouvelle Miss casse les codes : elle a 35 ans, elle est maman d’un garçon de 3 ans et elle a créé une boutique en ligne de vêtements et objets vintage. « Nous ne voulons plus viser un standard de beauté conventionnel », explique l’organisation.

Élue par un jury exclusivement féminin, Leonie von Hase est la première candidate à se voir remettre la couronne de cette compétition d’un nouveau genre. Après sa victoire, elle a tenu à passer un message : « Les femmes doivent être regardées dans leur différence et leur beauté quand elles vieillissent. Je veux être un exemple et encourager les autres à comprendre que vous n’êtes jamais trop vieille et qu’il n’est jamais trop tard ».

Peu de temps avant le concours, elle affirmait que si elle gagnait, sa vie ne changerait pas. La lauréate n’a d’ailleurs pas pleuré lorsque son nom a été annoncé. « Si je gagne, la vie continuera normalement », a-t-elle déclaré dans une interview accordée au quotidien allemand « Spiegel ». Sur un post Instagram publié le 23 janvier, elle faisait toutefois part de son enthousiasme face au tournant que prend ce traditionnel concours de beauté : « c’est une chose très excitante d’accompagner cette nouvelle « ère » ».

Juste derrière Leonie Charlotte von Hase, ce sont deux jeunes femmes de 22 ans qui sont arrivées en deuxième et troisième position. Il s’agit de Lara Rúnarsson, une étudiante bavaroise et de Michelle-Anastasia Masalis, une étudiante de Hambourg.

Ce n’est pas tout …

En plus d’ouvrir le concours à des femmes plus âgées qui sont déjà mamans, le comité Miss Allemagne a aussi voulu modifier les défilés des candidates lors de la grande soirée. Ainsi, elles ne se sont pas présentées en maillot de bain, mais en tenue de soirée suivie d’une tenue décontractée. Autre nouveauté : le jury était uniquement composé de femmes.

En résumé : le caractère, la personnalité, le parcours de vie, l’activité professionnelle, et même la présence sur les réseaux sociaux de chaque candidate, étaient surtout les critères évalués par le jury.

Depuis quelque temps, les concours de beauté connaissent une petite révolution. En 2017, l’Australienne Suzi Dent, 55 ans, remportait la troisième place du concours Miss Monde, d’ordinaire réservé aux jeunes filles. Ensuite, la suppression de l’épreuve du maillot de bain au concours de Miss America en 2018, puis l’élection la même année d’une miss transgenre en Espagne. Par ailleurs, en France, où les choses tardent à bouger, la directrice générale de la société Miss France, Syvie Tellier avait déclaré le 28 octobre, qu’elle ne «s’opposerait pas» à la candidature d’une personne «transsexuelle».

 


PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

205
138 Partages, 205 points

Send this to a friend