script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">
script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">

Le procès de Omar Radi reporté au 5 mars

165
100 Partages, 165 points

Le procès du journaliste et militant Omar Radi, poursuivi devant le tribunal de première instance de Casablanca, a été reporté au 5 mars. Ce dernier risque jusqu’à un an de détention.

Après sa détention pendant 5 jours à la prison casablancaise « Oukacha », le journaliste Omar Radi a enfin été relâché, mardi 31 décembre, mais provisoirement. Poursuivi en état de liberté provisoire pour « outrage à magistrat », l’audience du journaliste a été prévu pour le 2 janvier. Toutefois, le procès a été reporté au 5 mars.

Pour rappel, Omar Radi a été arrêté jeudi 26 décembre pour un tweet publié en avril dans lequel il fustigeait le verdict d’un magistrat contre des membres du Hirak. Des centaines de personnes ont manifesté pour dénoncer son arrestation. En effet, un sit-in rassemblant une centaine de militants des droits de l’Homme, de la liberté d’expression et des journalistes a été organisé devant le Parlement à Rabat, appelant à la libération immédiate du trentenaire, tandis que le hashtag #FreeOmarRadi a envahi les réseaux sociaux.

 

 

 


PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

165
100 Partages, 165 points

Send this to a friend