script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">
script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js">

L’Espagne serait en train de négocier pour vendre des navires militaires au Maroc

205
140 Partages, 205 points

Selon le quotidien espagnol El Pais, qui cite des sources gouvernementales et du monde des affaires, des négociations entre Rabat et Madrid pour la vente de navires militaires sont en cours. 

Selon le média, il s’agirait de deux patrouilleurs de grande classe, fabriqués par l’entreprise de construction navale appartenant à l’État espagnol Navantia. D’environ 1 500 tonnes et mesurant plus de 80 mètres de long, ces navires équipés de pont hélicoptères, disposent d’une autonomie de 4 000 milles et peuvent accueillir jusqu’à 40 membres d’équipage, précise la même source. Le coût de ces deux navires serait d’environ 260 millions d’euros.

Ces navires sont spécialement conçus pour la surveillance de côté et le sauvetage en mer, poursuit le quotidien espagnol. Selon ce dernier, l’opération «est très avancée et bénéficie déjà d’un soutien financier, en attendant l’approbation définitive du Roi Mohamed VI».

Cette transaction est la première depuis plus de trente ans entre les deux pays. En effet, au cours des trois dernières décennies, le Maroc avait choisi d’acquérir ses nouveaux navires de France (la frégate Mohammed VI et les deux de la classe Floréal, entre autres) et même des Pays-Bas (trois corvettes de classe Sigma), laissant de côté à ses fournisseurs espagnols.


PARTAGEZ AVEC VOS AMIS !

205
140 Partages, 205 points

Send this to a friend